Utilisation de l’aromathérapie pour les soins de bouche des patients en hospitalisation à domicile, soins palliatifs, gériatrie et cancérologie

Aromathérapie

Le projet

Le projet de recherche de Catherine Boisseau, cadre de santé de l’unité d’hospitalisation à domicile du CHU de Poitiers, porte sur l’utilisation de l’aromathérapie pour les soins de bouche des patients en hospitalisation à domicile, soins palliatifs, gériatrie et cancérologie.

L'équipe de recherche

Le projet est porté par Catherine Boisseau, cadre de santé de l’unité d’hospitalisation à domicile du CHU de Poitiers.

Détails du projet

Avec l’équipe paramédicale, Catherine Boisseau, cadre
de santé, a eu l’idée en 2009 d’intégrer les huiles essentielles dans le protocole de soins des patients. En soins palliatifs, il y a un soin qui reste difficile à appréhender, tant pour les patients que pour
les soignants, c’est le soin de bouche. Un patient, dont la bouche
est douloureuse à cause des traitements, se replie sur lui-même,
ne mange plus, ne parle plus. Il fallait trouver une solution pour
ces personnes et leur redonner du confort, apaiser leurs douleurs. Entre 2011 et 2012, sur une cohorte de 404 patients, 95% souffraient d’une altération de la bouche due à des traitements.

L’aromathérapie en soins palliatifs, c’est une histoire qui dure depuis presque dix ans au CHU de Poitiers. Créée en 2009, l’unité de soins palliatifs prend en charge des personnes atteintes de maladie grave, évolutive, voire terminale. Prouver l’efficacité de l’aromathérapie pour les soins de bouche n’a pas été difficile : 100% des patients étaient satisfaits après une comparaison avec le bicarbonate de soude. « Nous avons créé un mélange d’huiles essentielles avec des vertus antifongiques, antibactériennes, antalgiques, anti- inflammatoires et cicatrisantes. Après sept jours d’utilisation des huiles essentielles, nous avons constaté une amélioration de leur état », souligne Catherine Boisseau.

Grâce au soutien du fonds Aliénor, Catherine Boisseau va développer son projet dans les services de gériatrie, de cancérologie et d’hospitalisation à domicile, dont les patients présentent aussi une altération de la bouche.

Catherine Boisseau, cadre de santé de l’unité d’hospitalisation à domicile du CHU de Poitiers

Catherine Boisseau est cadre de santé de l’unité d’hospitalisation à domicile du CHU de Poitiers. Elle intègre l’établissement en 2002 comme infirmière avant d’obtenir son diplôme de cadre en 2005. Elle prend l’encadrement de l’unité de soins palliatifs entre 2009 et 2017. Au CHU de Poitiers, Catherine Boisseau porte les projets d’utilisation de l’aromathérapie comme traitement complémentaire des prescriptions médicales.