Evaluation de l’évolution de l’autonomie grâce à l’analyse de données d’utilisation de smartphone chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer (Dr Adrien Julian)

Neurologie

Contexte

La maladie d’Alzheimer touche, aujourd’hui, 900 000 personnes en France. Chaque année, 225 000 nouveaux malades sont diagnostiqués. D’après les projections de l’INSEE, ce chiffre pourrait atteindre 1 813 000 patients en 2050, ce qui représenterait 6,2% de la population active.

La maladie d’Alzheimer est responsable de troubles de la mémoire d’installation lente et d’évolution progressive. Avec l’évolution de la maladie, d’autres troubles apparaissent. Les difficultés de langage et de réalisation des gestes de la vie quotidienne font perdre aux patients leur indépendance et leur autonomie. La préservation de cette dernière reste essentielle pour la qualité de vie, à la fois des patients et de leurs aidants.

Projet de recherche

Grâce à une technologie innovante qui combine une application sur smartphone et l’intelligence artificielle, nous souhaitons prédire plus tôt l’évolution de l’autonomie pour chaque patient. Pour cela nous allons analyser les liens entre les données recueillies par l’application smartphone et l’évolution de l’autonomie de 100 patients atteints de la maladie d’Alzheimer pendant 2 ans.

Prévoir cette évolution permet d’anticiper des situations du quotidien à risque et de proposer des traitements adaptés pour favoriser le maintien au domicile le plus longtemps possible.

Le fonds Aliénor

Vos dons permettront de financer les frais liés à l’étude.

Portrait

Le Dr Adrien Julian est neurologue en neurologie au CHU de Poitiers.