Protéomique appliquée pour comprendre la néphropathie

IA

Projet de recherche

Le diabète altère progressivement la capacité des reins à filtrer le sang, causant un risque d’insuffisance rénale chronique. Il existe une technologie extraordinaire qui permet de comprendre le fonctionnement intime des cellules de l’organisme et permet d’identifier des secteurs qui marchent bien ou ne fonctionnent pas correctement. En couplant cette technologie avec l’intelligence artificielle, cela permettra de mieux comprendre les mécanismes qui expliquent la progression de la maladie des reins chez les enfants et les adultes atteints de diabète.

saulnier

Portrait

Le Professeur Pierre-Jean Saulnier est Professeur des Universités – Praticien Hospitalier en Thérapeutique (CNU 48-04) à la Faculté de Médecine de l’Université de Poitiers. Il est auteurs 106 publications sur le thème des complications du diabète dans des revues à comité de lecture (dont 15 en premier auteur et 2 en dernier auteur). Il dirige en tant que responsable du Centre d’Investigation Clinique (INSERM CIC1402) une équipe composée de 45 chercheurs dont 35 enseignants-chercheurs et 32 personnels support à la recherche.

Budget du projet : 74 953 euros