Nos chercheurs

Pr Virginie Migeot

Pr Virginie Migeot

Le Pr Virginie Migeot a consacré sa carrière à la santé publique. Après avoir effectué son internat à Toulouse, elle réalise un master 2 « Epidémiologie et intervention en santé publique » à Bordeaux. Virginie Migeot intègre ensuite le CHU de Poitiers en 2001. Elle devient professeure des universités en 2014. Elle est actuellement chef du service santé publique du CHU de Poitiers et responsable de l’enseignement santé publique à la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers. Elle porte le projet concernant le financement de la création d’une maison de santé publique.

Dr Sébastien Levesque

Dr Sébastien Levesque

Co-responsable de l’unité de soins intensifs cardiologiques du CHU de Poitiers depuis 2012, le Dr Sébastien Levesque officie dans le service de cardiologie interventionnelle coronaire et structurale. Il a effectué ses études de médecine au CHU de Tours, puis il a commencé son activité professionnelle au CHU de Clermont-Ferrand. Il est le porteur du projet de financement d’une technique d’imagerie innovante, OCT ou tomographie par cohérence optique, utilisée dans le cadre d’angioplasties coronaires appelées CTO (occlusions coronaires chroniques).

Pr Xavier Drouot

Le Pr Xavier Drouot débute sa carrière hospitalo-universitaire de neurologue neurophysiologiste au CHU Henri Mondor (APHP, Créteil) en 2000. Il y travaille sur des techniques de stimulation cérébrale chez les patients parkinsoniens et douloureux.
 Il y développe le centre du sommeil. Il entame en 2007 un programme de recherche sur le sommeil des patients hospitalisés au sein d’un service de réanimation, thématique abordée mais jamais étudiée auparavant, et pourtant vitale pour ces patients très fragiles. À son arrivée au CHU de Poitiers, il poursuit ses travaux de recherche en réanimation avec le Pr Arnaud Thille, médecin-réanimateur, et une équipe médicale et soignante devenue pionnière dans le domaine. Le groupe décrit alors une nouvelle classification du sommeil spécifique à la réanimation, et bénéficie aujourd’hui d’une aura internationale reconnue depuis quatre ans.

Clara Steichen

Clara Steichen, chercheuse dans le domaine des biotechnologies au CHU de Poitiers

Clara Steichen a fait une école d’ingénieur en biotechnologie et un master en biotechnologie et innovations thérapeutiques à Strasbourg (Bas-Rhin), avant un doctorat consacré aux maladies hépatiques, à l’unité Inserm 972 de Villejuif (Val-de-Marne), avec pour matériel de base des cellules souches pluripotente induites. Elle part ensuite à São Paulo (Brésil) pour travailler à l’Institut du cœur, pendant deux ans, sur la différenciation de cellules souches en cellules cardiaques. Elle décroche une chaire d’accueil « jeune chercheur » en avril 2017 à l’unité Inserm U1082 (ischémie reperfusion et transplantation d’organes) dirigé par le Pr Thierry Hauet, à Poitiers, pour étudier, entre autre, la génération de mini-reins à partir de cellules souches urinaires.

Pr Philippe Rigoard

Le Pr Philippe Rigoard, neurochirurgien au CHU de Poitiers

Le professeur Philippe Rigoard est neurochirurgien, coordonnateur de l’unité rachis et neurostimulation, au CHU de Poitiers. Passionné de dessin, il a suivi des cours de morphologie aux beaux-arts en parallèle à études de médecine à Paris. Avec le professeur Christophe Jayle, chirurgien cardio-thoracique, il a imaginé le laboratoire Prismatics dont les locaux se situent 
au sein du centre cardiovasculaire du CHU de Poitiers, endroit où il élabore une cartographie du mal de dos grâce à une application.

Catherine Boisseau

Catherine Boisseau, cadre de santé de l’unité d’hospitalisation à domicile du CHU de Poitiers

Catherine Boisseau est cadre de santé de l’unité d’hospitalisation à domicile du CHU de Poitiers. Elle intègre l’établissement en 2002 comme infirmière avant d’obtenir son diplôme de cadre en 2005. Elle prend l’encadrement de l’unité de soins palliatifs entre 2009 et 2017. Au CHU de Poitiers, Catherine Boisseau porte les projets d’utilisation de l’aromathérapie comme traitement complémentaire des prescriptions médicales.

Dr Pierre-Olivier Guichet

Dr Pierre-Olivier Guichet, biologiste au CHU de Poitiers

Pierre-Olivier Guichet a fait un master de génétique à l’université de Bordeaux (Gironde) avant de partir à l’Institut des neurosciences de Montpellier (Hérault) pour effectuer un doctorat sur les gliomes dans l’équipe du Pr Hugues Duffau, un éminent spécialiste de la chirurgie éveillée des gliomes. Il intègre ensuite l’unité Inserm U982 (différenciation
et communication neuronale et neuroendocrine) à Rouen (Seine-Maritime) avant d’être recruté par le CHU de Poitiers, en janvier 2016, en tant qu’ingénieur de recherche. Il travaille avec le Pr Lucie Karayan-Tapon, cheffe du laboratoire de cancérologie biologique, responsable du groupe tumeurs cérébrales et cellules souches de l’unité Inserm U1084 (laboratoire de neurosciences expérimentales et cliniques), sur l’étude de tumeurs cérébrales appelées gliobastomes.

Dr Blandine Rammaert

Dr Blandine Rammaert, infectiologue au CHU de Poitiers

Blandine Rammaert est originaire de Lille, où elle a suivi un internat de pneumologie avant de rejoindre Paris pour se spécialiser en maladies infectieuses et tropicales. Elle est arrivée au CHU de Poitiers en 2015, en tant que maître de conférences universitaire-praticien hospitalier, au sein du service de maladies infectieuses et tropicales. Cette carrière hospitalo-universitaire
lui offre la possibilité d’exercer à la fois une activité clinique, de recherche et d’enseignement 
en maladies infectieuses et tropicales, garantissant ainsi une transversalité entre les questions posées au lit du patient et la recherche fondamentale. En arrivant à Poitiers, elle a rapidement rejoint l’unité Inserm U1070 de pharmacologie des anti-infectieux du Pr William Couet, pour travailler sur l’étude de la biodisponibilité des antibiotiques avant et après la chirurgie bariatrique chez le patient atteint d’obésité.

Pr Nicolas Leveziel

Pr Nicolas Leveziel

Nicolas Leveziel, chef du service ophtalmologie au CHU de Poitiers et professeur des universités depuis 2013, est le porteur du projet de recherche fondamentale à partir de cellules souches sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Après avoir réalisé son clinicat et ses débuts de praticien hospitalier à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, il rejoint le CHU de Poitiers en 2012. En plus du projet de recherche fondamentale sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge, il est par ailleurs l’investigateur de plusieurs projets de recherche clinique sur cette même pathologie.